Séance exceptionnelle au MK2 Bibliothèque

25 mars 2009

La soirée fut exceptionnelle au MK2 Bibliothèque avec la présence d'Isabelle Adjani venue soutenir la sortie de La Journée de la jupe dans les salles de cinéma. L'actrice s'est exprimée juste avant la projection devant une salle comble et conquise.



Retranscription du speech d'Isabelle Adjani :
Vous ne pouvez pas imaginer le bonheur, l'émotion que ça représente d'être là ce soir devant un vrai public, pas un public de VIP, pas un public artificiel mais un public qui a fait un choix, celui de venir découvrir le film et peut-être de l'aimer, en tout cas de l'apprécier. Je pense qu'il y a pour nous une réelle conviction qui nous a unis, qui nous a réunis sur ce sujet, sur le traitement de ce sujet qui est parfois un peu frontal mais je pense que vous êtes rompus à l'exercice des films qui ne sont pas politiquement corrects. Vous ne seriez pas dans cette salle si vous n'étiez pas des vrais amoureux du cinéma, des vrais cinéphiles dans l'âme.
On a tourné ce film dans un petit coin comme des artisans du cinéma, en y croyant, en
retrouvant le plaisir de se lancer à fond dans un travail qui nous investissait sur un plan social, sur un plan artistique, sur un plan humain. On ne savait pas ce qui allait se passer. On a commencé non pas nulle part mais vraiment dans un lieu très très à l'étroit, sans argent, sans confort, sans le confort de faire un film en ayant tort de le faire et je ne parle pas des oreillers, des canapés et des boissons gratuites...
On s'est retrouvés à découvrir un intérêt croissant depuis quelque temps, depuis que le film commence à être montré à des journalistes, à des sociologues, à des professeurs et on s'est dit que peut-être, après tout, ce film a un destin à faire auprès des gens, auprès du public. On
verra bien. En tout cas on se retrouve enfin quelque part, non pas qu'on était sans-abri mais on était tout de même dans une situation précaire. Alors je suis pleine de gratitude, et sans aucune espèce de maniérisme je vous dis vraiment merci, merci d'être là et de vous croire capables de vous intéresser à ce que vous allez voir tout à l'heure. Merci infiniment.