Une école en danger

27 octobre 2010

Devant la menace de fermeture qui pèse sur l'école élémentaire Camille Claudel de Saint-Dié-des-Vosges, Isabelle Adjani a accepté d'apporter son aide aux parents d'élèves qui luttent pour le maintien de l'établissement. Dans une lettre adressée à ces parents en quête de soutien, Isabelle Adjani apporte son réconfort et exprime ses sentiments sur cet engagement auprès d'eux dans leur combat.

Chers parents d'élèves de l'école Camille Claudel de Saint-Dié-des-Vosges, c'est pour moi un honneur et une fierté d'accepter votre demande de devenir la marraine républicaine de votre école.

C'est un honneur car vous me permettez de défendre ce qu'il y a de plus important dans notre société : l'accès à l'école, l'accès à l'éducation. Quand on entrave cet accès, quand on le rend plus difficile, plus inégal, pour des raisons d'économie d'échelle, c'est avec l'avenir des enfants que l'on joue à la marchande : le prix à payer est un déficit de démocratie et d'humanité qu'aucun argent ne peut combler par la suite.

C'est une fierté car je peux ainsi prolonger l'engagement artistique, moral et humain pour la mémoire de Camille Claudel, un engagement qui ne m'a jamais quitté depuis que j'ai eu le bonheur de l'incarner au cinéma.
Il est impossible de fermer une école qui s'appelle Camille Claudel, elle, qui réclamait "à grand cri la liberté". Cette liberté est le plus précieux de nos trésors républicains : liberté d'enseigner, liberté d'apprendre, liberté de créer.

Je suis donc à vos côtés, marraine de votre école, pour vous aider à stopper les tentatives de fermetures de cet établissement.

Rappelons-nous les premiers vers du magnifique poème de Paul Eluard, Liberté :
Sur mes cahiers d'écolier

Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom

J'écris avec vous le nom de liberté sur le fronton de votre école.


Isabelle Adjani



Plus d'informations sur la situation de l'école Camille Claudel de Marzelay, Saint-Dié-des-Vosges sur leur blog :
marzelay-dans-la-rue.over-blog.com