Tout Feu Tout Flamme à Saint-Cloud

8 septembre 2011

Près de 30 ans après sa sortie, Tout Feu Tout Flamme sera de nouveau à l'honneur en cette fin d'année. Après une réédition en DVD chez Studio Canal, c'est au cœur de la future exposition Le cinéma à Saint-Cloud, Le rêve et l'industrie que le film de Jean-Paul Rappeneau s'illustrera.


Pourquoi la ville de Saint-Cloud s'intéresse-t-elle à Tout Feu Tout Flamme ? Tout simplement parce que le musée où se tiendra cet événement servit de décor pour le fameux casino censé être situé au bord du lac Léman.

Capture d’écran © 1981 Philippe Dussard - EGC - FR3 - Filmédis


Se déroulant du 6 octobre 2011 au 29 janvier 2012, l'exposition fera défiler sur trois espaces un siècle de cinéma tourné dans la ville de Saint-Cloud.
Le premier espace sera consacré à trois films qui investirent la maison Brunet (devenue aujourd'hui le musée des Avelines) : Tout Feu Tout Flamme, La Belle Captive d'Alain Robbe-Grillet et L'Amour par terre de Jacques Rivette. Photographies, manuscrits, costumes ou encore affiches seront notamment proposés ainsi que deux documentaires exclusifs, l'un témoignant des trois tournages, l'autre montrant les retrouvailles de Jean-Paul Rappeneau avec le lieu.
Le deuxième espace mettra en lumière une douzaine de longs métrages tournés à Saint-Cloud (de Zéro de Conduite à Memory Lane, en passant par Un Éléphant ça trompe énormément, Vatel ou Renaissance) à travers la présentation d'extraits de films, d'objets et documents rares et d'un film conçu spécialement pour l'exposition.
Le dernier espace se focalisera quant à lui sur les différents matériels audiovisuels soulignant les évolutions des techniques cinématographiques comme notamment le passage de l'argentique au numérique. L'entreprise LTC, "Laboratoire de Travaux Cinématographiques", fondée à Saint-Cloud, apportera son concours.
Enfin, des animations culturelles seront organisées et un catalogue de l'exposition comportant 25 articles sous la forme d'entretiens (dont deux autour de Tout Feu Tout Flamme) a été élaboré.

A la lecture de ce programme, ce parcours unique garantira sans aucun doute aux visiteurs une exploration des coulisses du cinéma riche et passionnante.

La communication prévue autour de l'exposition utilisera des images des films sélectionnés et bien entendu Isabelle Adjani ne devrait pas être oubliée. Plus d'informations très bientôt.

Informations pratiques :
LE CINEMA A SAINT-CLOUD. LE REVE ET L'INDUSTRIE
Du 6 octobre 2011 au 29 janvier 2012
Au Musée des Avelines, 60 rue Gounot 92210 Saint-Cloud
Tél. : 01 46 07 67 18 - Fax. : 01 47 71 27 00
Site : www.musee-saintcloud.fr, courriel : musee-avelines@saintcloud.fr
Entrée libre, ouvert du mercredi au vendredi de 12h à 18h et du samedi au dimanche de 14h à 18h